Articles tagués jailbreak

Sony saisit les ordinateurs de GeoHot

La bourde de « Kevin Butler » qu’on a mentionnée ici, mercredi, ne semble pas avoir refroidi les ardeurs de Sony.

En effet, Sony vient de remporter une bataille en cour contre George Hotz, connu également sous le nom de GeoHot. Ce dernier est celui qui avait trouvé et publié la clé privée de Sony qui permet d’installer ce qu’on veut sur la console, y compris des systèmes d’exploitation qui permettent de faire jouer des copies de jeux.

La juge Susan Illston a permis à Sony de saisir tout le matériel informatique de GeoHot, incluant ordinateurs, consoles de jeu et même téléphones cellulaires, qui pourrait avoir un lien avec l’affaire.

Cette même juge a eu au moins la décence de refuser une autre demande de Sony, c’est à dire l’accès à l’information personnelle des utilisateurs Twitter et YouTube qui auraient commenté sur le vidéo de GeoHot, ainsi que sur son fil Twitter.

Ça démontre quand même jusqu’où Sony est prêt à aller pour combattre le piratage. Mais je crois que dans ce cas-ci, le géant japonais va trop loin, et ça va lui exploser en pleine face.

, , ,

Poster un commentaire

Windows Phone 7: M$ tend la main aux hackers

Un membre du ChevronWP7, posant avec un t-shirt reçu directement de Microsoft (photo: Wired)

Alors que Sony poursuit des gens comme Georges Hotz (GeoHot) pour avoir enlevé le verrouillage sur la PS3, et qu’Apple continue de bloquer toutes tentatives de jailbreak, Microsoft opte pour une approche complètement différente.

Tout a commencé lorsqu’un développeur de Microsoft a envoyé un tweet à Hotz, lui disant que s’il avait l’intention de bidouiller sur le Windows Phone 7, il allait lui fournir le téléphone. Puis, la firme a invité l’équipe ChevronWP7, qui avait réussi à enlever le verrouillage du Windows Phone 7, à leur campus. Le but? Discuter d’une manière de faire pour ultimement permettre à des gens d’utiliser leurs propres applications sur les téléphones WP7.

Les téléphones sont généralement jailbreakés afin de permettre aux programmeurs amateurs d’y installer leurs propres applications, ou d’autres applications non officielles, c’est à dire en ne passant pas par les plateformes applicatives tels l’Apple AppStore ou le Blackberry AppWorld.

Microsoft a donc fait preuve d’ouverture d’esprit, tendant la main à ChevronWP7, pour établir des bases afin de permettre aux utilisateurs d’installer les applications qu’ils veulent, tout en conservant l’intégrité et la sécurité de l’appareil.

Enfin, quelqu’un qui a compris!

, , , ,

Poster un commentaire