Articles tagués aol

AOL achète le Huffington Post

Alors que les Packers s’affairaient à battre les Steelers au Super Bowl XLV, hier soir, une autre grosse nouvelle se préparait, et elle est tombée en fin de soirée: AOL a acheté le site de nouvelles indépendant Huffington Post pour la somme de 315 millions $. L’achat reste encore à être officialisé, mais la fondatrice du HuffPost, Arianna Huffington, l’a confirmé elle-même, hier, sur son blog, affirmant que ça faisait parti de leurs plans pour 2011.

AOL solidifie donc son contenu d’information, ajoutant HuffPost à un longue liste de site de nouvelles de tous genres, incluant Engadget, Techcrunch, PopEater et Autoblog, qui seront tous géré par une nouvelle entité appelée « The Huffington Post Media Group ».

Bien que ça semble être une bonne nouvelle pour le Huffington Post, c’était quand même une des seules sources de nouvelles indépendantes. En espérant que cet achat n’affecte pas la qualité du contenu.

Le Huffington Post a été fondé en 2005 par Kenneth Lerer, Jonah Perreti et Arianna Huffington. Cette dernière sera nommée présidente et éditrice en chef de « Huffington Post Media Group ».

, , ,

Poster un commentaire

La fin pour Facebook?

Dans un éditorial très détaillé publié sur CNN, vendredi dernier, Douglas Rushkoff nous explique pourquoi l’investissement de 450 millions $ de Goldman-Sachs signifie le début de la fin pour Facebook.

Il site en exemple les cas de AOL, acheté par Time Warner en Janvier 2000 pour la rondelette somme de 350 milliards $, et de MySpace, acquis par NewsCorp en 2005 pour 580 millions $. AOL n’est plus l’ombre de ce qu’il était avec l’arrivée des autres fournisseurs d’accès Internet, et MySpace est devenu un ramassis de faux comptes, de publicités et de profils aux couleurs hideuses.

Bien que je ne suis pas d’accord avec tout ce que dit Rushkoff, je lui donne raison sur un point: Facebook en est à ses derniers miles. C’est simplement l’histoire qui se répète: MySpace est arrivé, tout le monde était là-dessus, c’était le truc à la mode. Facebook est arrivé, et tout le monde a suivi, laissant Tom avec ses bands indie et ses « blog parties ». Aujourd’hui, c’est Twitter qui domine, à un point tel que même les médias généraux s’en servent, parfois ad nauseam. Facebook, de son côté, est encore très utilisé, mais commence à sombrer dans une mer de quiz de personnalité, de chaînes de lettre et d’invitations à Farmville et autres Mafia Wars.

Et malheureusement, d’ici 5 ans, la même chose arrivera à Twitter. Un autre réseau social verra le jour, sera la folie du moment, et Jack Dorsey ira rejoindre Tom Anderson et Mark Zuckerberg sur l’Île des Réseaux Sociaux Oubliés.

, , , ,

2 Commentaires