P2P: 100 usagers constituent 75 % du trafic

Une étude effectuée dans une université d’Espagne a découvert que les trois quarts du trafic sur les portails de partage de fichiers sont effectués par un petit groupe de 100 usagers.

Ces 100 usagers sont responsables, selon l’étude du Carlos III University of Madrid, de 66 % du transfert en amont (uploads) et de 75 % du trafic en aval (downloads). C’est ce groupe qui fait que le service BitTorrent, par exemple, est encore en service.

L’étude fait également état d’un autre groupe d’utilisateurs, qui proviennent d’agences de protection des copyrights, qui n’ont pour but que de mettre de faux fichiers sur le réseau, afin de décourager les gens.

Ce qui ressort de cette étude, c’est que, pour donner un gros coup au piratage, il n’y a qu’à attaquer ce petit groupe d’individus, et une fois qu’ils auront cessé, le gros du travail sera fait!

Développé dans le but de permettre de partager de gros fichiers (des distributions de Linux, par exemple), le service BitTorrent est rapidement devenu un moyen privilégié de pirater de la musique, des films, des émissions de télé et des jeux vidéos.

Publicités

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :