La fin pour Facebook?

Dans un éditorial très détaillé publié sur CNN, vendredi dernier, Douglas Rushkoff nous explique pourquoi l’investissement de 450 millions $ de Goldman-Sachs signifie le début de la fin pour Facebook.

Il site en exemple les cas de AOL, acheté par Time Warner en Janvier 2000 pour la rondelette somme de 350 milliards $, et de MySpace, acquis par NewsCorp en 2005 pour 580 millions $. AOL n’est plus l’ombre de ce qu’il était avec l’arrivée des autres fournisseurs d’accès Internet, et MySpace est devenu un ramassis de faux comptes, de publicités et de profils aux couleurs hideuses.

Bien que je ne suis pas d’accord avec tout ce que dit Rushkoff, je lui donne raison sur un point: Facebook en est à ses derniers miles. C’est simplement l’histoire qui se répète: MySpace est arrivé, tout le monde était là-dessus, c’était le truc à la mode. Facebook est arrivé, et tout le monde a suivi, laissant Tom avec ses bands indie et ses « blog parties ». Aujourd’hui, c’est Twitter qui domine, à un point tel que même les médias généraux s’en servent, parfois ad nauseam. Facebook, de son côté, est encore très utilisé, mais commence à sombrer dans une mer de quiz de personnalité, de chaînes de lettre et d’invitations à Farmville et autres Mafia Wars.

Et malheureusement, d’ici 5 ans, la même chose arrivera à Twitter. Un autre réseau social verra le jour, sera la folie du moment, et Jack Dorsey ira rejoindre Tom Anderson et Mark Zuckerberg sur l’Île des Réseaux Sociaux Oubliés.

Publicités

, , , ,

  1. #1 par Aurélien le 2011-01-12 - 06:20

    Myspace se meurt, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais le site pourrait se refaire une jeunesse en se repositionnant (c’est actuellement le cas) plus comme une hébergeur de contenu que comme un réseau social à part entière. Mais là encore Facebook se fait menaçant. Alors, malgré le nouveau partenariat qui lie désormais les deux plateformes, combien de temps myspace, puis facebook ont-ils à vivre ?

    • #2 par François Riopel le 2011-01-12 - 10:47

      Je suis d’accord que MySpace devrait se concentrer sur le contenu plutôt que sur l’aspect réseau social (surtout qu’ils viennent de mettre à pied la moitié de leurs employés). Le problème, c’est que les compagnies, dans le but de dominer le marché et de ne pas se laisser dammer le pion par ses compétiteurs, veulent toujours toucher à tout. La même raison pour laquelle des compagnies comme Vizio, qui font des téléviseurs, parlent de se lancer dans les tablettes et les téléphones intelligents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :